Bourse Marc de Montalembert 2017

La bourse Marc de Montalembert 2017 est attribuée à Marine Messina, France, pour son projet « Mots pour maux, paroles de réfugiés  ». Le but du projet est de donner de la voix aux migrants, en se concentrant sur les voix moins audibles des mineurs non-accompagnés qui ont pris la route seuls : écouter leurs récits pour mieux raconter leur histoire. Ces récits seront transcrits en un ouvrage écrit.

23-03-2017

2017-07-27T19:33:42+00:00