Le Prix Marc de Montalembert 2022 est attribué à Mohamed Ibrahim, Egypte, docteur en archéologie islamique, maître de conférences au Département d’archéologie islamique de l’Université Ain Shams au Caire pour sa recherche intitulée “La chevalerie mameluk à travers les manuscrits militaires peints” ; il s’agit d’une recherche sur la représentation de la chevalerie mameluk dans les illustrations de trois manuscrits conservés respectivement à Paris, à Berlin et à Istanbul.

Le Prix Marc de Montalembert est décerné par la Fondation Marc de Montalembert en partenariat avec l’Ecole du Louvre, Paris. Il soutient l’achèvement d’un travail de recherche d’un jeune chercheur d’un pays méditerranéen portant sur l’histoire des arts de la Méditerranée. Le montant de ce prix est de 9000 euros et il comporte un séjour d’un mois à Paris comme chercheur accueilli au Centre de recherche en histoire de l’art de l’Ecole du Louvre.